Hala MATTA est née à Beyrouth en 1970, Hala Matta est installée à Paris depuis 2021. Son parcours pour devenir céramiste a été pour le moins atypique. Après avoir obtenu un Master en banque et finance à la Sorbonne, elle a travaillé dans les secteurs de la banque et de l’industrie de luxe, pendant 20 ans. En 2012, elle décide de quitter le monde de l’entreprise, qu’elle juge trop violent, pour devenir céramiste et « tout simplement malaxer la terre ».  
 
Pour atteindre son objectif, Hala s’est formée auprès de céramistes tels que Nathalie Khayat et Nevil Salha. Elle a ensuite suivi les cours de Samar Mogharbel à l’Université américaine de Beyrouth. Elle s’est également déplacée jusqu’au Danemark et en Égypte pour suivre des ateliers. Enfin, elle a perfectionné les techniques du raku et du raku nu à Thessalonique et à Athènes avec Theodoros Galigalidis et Mariella Michopoulou. En 1915, et elle a construit son propre four à Beyrouth.
 
Si ses premières pièces sont utilitaires Hala Matta oriente très rapidement sa production vers des pièces uniques, décoratives et sculpturales, qui font appel aussi bien au talent de l’artiste qu’à celui de la céramiste. Elle renonce à toute surcharge ornementale, renouant ainsi avec la tradition antique moyen-orientale tout en y apportant un regard moderne. La technique japonaise du raku qu’elle a épousée lui permet par ailleurs de s’affranchir d’une esthétique géographiquement et historiquement marquée, pour atteindre une dimension plus universelle.
 
L’exigence, la recherche et le travail constant animent Hala Matta, qui semble ne pas avoir de frontière dans sa soif d’apprendre. C’est également avec humilité et patience qu’elle avance dans ce domaine de la céramique, qui est devenu le sien. Son savoir-faire d’artisan potier a rapidement et naturellement évolué pour servir la céramique d’art. A travers ses multiples inspirations, elle ne cesse de chercher son propre langage.
 
Son travail est présenté à la Galerie Saleh Barakat, à Beyrouth, à la Fondation Boghossion à Bruxelles et à l’Institut du monde arabe à Paris.

GALERIE AVENIR

19 rue Guénégaud

75006 Paris

Jean-Marc Mandalian :
+33 (0)6 03 06 02 97

Nathalie Dupuis :
+33 (0)6 27 22 42 76

galerieavenir@gmail.com